Créer son propre serveur

Qui n’a pas rêver de devenir un jour le chef suprême d’un serveur ? C’est très simple -en suivant ce tuto !-

Ce tutoriel est en fait un tuto de tuto, expliquant leur points complexes. Ce tuto a été revu pour s’adapter à la version 4.2.

Pour ceux qui souhaitent faire une LAN (jouer en local), c’est encore plus simple : vous avez juste à suivre le II] et le tout début du III] de ce tuto. Votre serveur ne sera pas sur internet mais tous les joueurs connectés à la même box que vous le verront. L’avantage est que votre ping sera excellent, pas de lags !

Voici comment procéder pour :

Xp (+ vidéo)

Vista, Seven, 8, 10

Mac OS X

Linux

Ouvrez donc le lien correspondant à votre OS ! Je vais détailler la procédure pour Windows Seven. Cela sera à peu près pareil pour les autres OS de Windows.

I ] Ouverture des ports

En général, beaucoup de personnes bloquent sur l’ouverture des ports. Rendez vous sur ce site : https://craym.eu/tutoriels/utilitaires/ouvrir_les_ports_de_sa_box.html. Il explique comment ouvrir les ports pour tous les opérateurs !

Il ne faut pas que vous sélectionnez une plage (ça fonctionne aussi, mais trop de ports ouverts peuvent avoir un impact sur la sécurité de votre réseau).

Pour trouver l’adresse IP de destination ou votre IP locale, rendez vous sur ce lien : https://craym.eu/tutoriels/utilitaires/ouvrir_les_ports_de_sa_box.html#ip_locale

II ] Configurer son serveur

On va désormais mettre le serveur à votre sauce !

Pour ce faire, allez dans le dossier q3ut4 (situé dans votre dossier Urban Terror) et ouvrez le fichier server_example.cfg avec le logiciel « bloc-notes ». Vous pouvez également l’ouvrir avec le logiciel Notepad++ (téléchargeable ici). Voilà je vous laisse lire le fichier.

server.cfg

C’est un peu le bazar, voici pour vous aidez un lien qui traduit tout ça en français :

http://www.urbanterror.free.fr/serveur_cvars.php.

Cependant ce site a été fait lors de la version 4.1, ainsi toutes les commandes ne seront pas traduites.

Ensuite, renommez le fichier server_example.cfg en server.cfg.

III ] Lancement du serveur

On touche au but !

Retournez dans le dossier Urban Terror. Vous voyez le fichier Quake3-UrT-Ded.exe ? Faites un clic droit dessus, cliquez sur envoyez vers puis sur Bureau (crée un raccourci).

Note : pour jouer en local, cela s’arrête là (vous n’avez même pas besoin de créer le raccourci, il suffit juste de lancer Quake3-UrT-Ded.exe.

Création du raccourci.

Allez alors sur le bureau. Un nouveau fichier est apparu, c’est le raccourci que vous venez de créer. Faites un clic droit sur ce fichier, puis sur Propriétés, et enfin sur Raccourci dans la fenêtre qui s’est ouverte.

Phase pré finale

Repérez la ligne « cible ». Cliquez dessus, déplacez vous pour allez tout à droite, puis rajouter tout à droite

+set dedicated +set net_ip 77.201.74.215 +set net_port 27960 +exec server.cfg

 Remplacer l’IP par la vôtre, que vous trouverez ici : http://whatismyipaddress.com/

Vous devriez donc obtenir un truc du style :

C:\Program Files\UrbanTerror42_full018\UrbanTerror42\Quake3-UrT-Ded.exe +set dedicated 2 +set net_ip 79.94.6.195 +set net_port 27960 +exec server_example.cfg

Le début dépends de l’emplacement de votre dossier Urban Terror.

IP

Voilà ! Votre serveur est, si vous avez tout suivi à la lettre, fin prêt. Pour le lancer, il va falloir faire un clic droit sur le raccourci « Quake3-UrT-Ded.exe – Raccourci » puis « exécuter en tant qu’administrateur » si vous utilisez Seven ou Vista. Vous verrez votre serveur dans la rubrique « local ».

Important : Si en lançant le serveur vous avez l’erreur WSARADDRNOTAVAIL, supprimer la ligne +set net_ip 77.201.74.215. Pour voir le mot apparaître il faut bien regarder le texte qui s’écrit au lancement de la console (ça va vite).

Pour vérifier que votre serveur est bien en ligne, allez sur ce site (attendre quelques minutes pour que votre serveur puisse être référencé). Si ce n’est pas le cas, demandez de l’aide sur le site d’Urban Terror France.

IV ] Administrer son serveur – Présentation de B3

Sur UrT, comme sur beaucoup d’autre fps, il y a des cheaters, des insultes, il faut donc administrer son serveur. A ce stade, 2 choix s’offrent à vous : installer un bot qui va vous aider dans l’administration. Le plus connu est B3 et c’est celui que je recommande car tout le monde le connait (pour le contacter en jeu, c’est le symbolique « ! », par exemple !xlrstats). Si vous ne voulez pas installer de bot, c’est à l’ancienne : Voici un lien qui va vous apprendre les bases de l’administration de votre serveur.

Tuto pour l’installation de B3 :

Tuto Seven : fait par PtitBigorneau, ce site explique tout de A à Z, et a le mérite, contrairement aux tutos UrT France, d’être extrêmement clair.  Vous trouverez de l’aide ici ou.

Tuto Linux

Vous pouvez utiliser votre serveur pour jumper, ainsi, vous pourrez aisément passer les endroits ardus en baissant la gravité.

Voici une liste de map de Jump

Pour la tester, il va falloir, une fois qu’elle sera téléchargée, la placer dans le dossier q3ut4. Relancer votre serveur. Pour ouvrir cette map, il faudra, après avoir indiqué le mot de passe du rcon, lancer la map avec la commande suivante :

/rcon map « X » : X représente le nom exact de la map. N’oubliez donc pas le préfixe « ut4_ » ou « ut_ ».

De la Terre à la Lune :

/rcon g_gravity X : 800 est la valeur par défaut, 100 est généralement la valeur choisie pour le low gravity.

Un mode de jeu amusant :

/rcon devmap « X » : active les cheats tels que /god (=vie infinie), /noclip (=passer à travers les murs) ou encore /give all (=avoir toutes les armes)

Important : Toutes ces commandes doivent être rentrées à partir de la console (en appuyant sur ², en haut à gauche) et après avoir supprimé l’espèce de Z.

V ] Ajouter des robots jouant sur le serveur

Si vous vous ennuyez, il est possible d’ajouter des bots en procédant ainsi :

1/ Lancez votre serveur (clic droit –> exécuter en tant qu’administrateur).
2/ Lancez Urban Terror
3/ Une fois dedans, connectez vous à votre serveur (dans « local »)
4/ Ouvrez la console (² pour windows)La console s’ouvre, woot ! Maintenant, tappez « /bot_enable 1 ». (attention : ne pas oublier de supprimer le Z !) Faites un reload (rcon –> reload, après avoir indiqué le rcon mdp).
5/ Ajouter les bots un par un avec cette commande : /addbot type niveau equipe ping nom
– Les types sont : boa – cheetah – chicken – cobra – cockroach – cougar – goose – mantis – penguin – puma – python – raven – scarab – scorpion – tiger – widow. Le type, cela change juste les armes que possèdent le bot.
– Le niveau va de un à cinq.
– Les équipes sont blue ou red.
– Les deux derniers sont facultatifs.
Exemple: /addbot scarab 5 red 100 Mathieu

D’après Geeksource

Vous pouvez facilement jouer sur un serveur avec que des bots. Pour cela, sur la page principale de Urban Terror, cliquez sur « Start Server ». Modifiez les paramètres puis lancer le serveur. Une fois lancé, entrez dans la console

/bot_enable 1

puis

/g_autobalance 0 (comme ça vous pouvez jouer seul contre 10 bots)

et enfin

/reload

Vous n’avez plus qu’à ajouter autant de bot que vous voulez. Ces bots peuvent être ajoutés automatiquement si l’on se réfère à ce lien. On y trouve d’ailleurs une liste de maps adaptées pour les bots.

Si vous ne comprenez quelque chose, postez votre problème sur le forum d’Urban Terror France. Indiquez clairement quel est votre problème, ce que vous voulez faire et votre système d’exploitation. N’hésitez pas à poster des screens pour être encore plus clair.

6 responses

21 06 2011
Saccomani Matthieu

Tout d’abord Salut au créateur du site !
Ton site est très bien surtout pour la catégorie  »Créer un serveur local », mais moi je veux créer un serveur mais pour le mettre sur internet si possible, si tu a la solution prévien moi par facebook qui est Matt Sacco-ouff o par Msn qui est saccomanix-du-93@hotmail.fr ou par ma boite mail: matt.sacco@voila.fr ! merci beaucoup et bon jeu !!!

21 06 2011
Saccomani Matthieu

Désolé j’ai oublié, aussi de me bien expliquer le systeme pour vérifié le rcon password et les bots !

Edit By >[MgB]<Matthieu

27 06 2011
29 02 2012
Sconio

pour qu’il soit visible sur le net, déjà c’est que ton fournisseur d’accée ne permet pas de te fournir une ip fix, dans se cas utilise

http://www.no-ip.com/downloads.php

tu devra t’inscrire c’est gratuit, et tu télécharge duc no ip ainsi tu créeras une redirection de t’est port locale, et duc te fournira une ip fix et donc, ton serveur sera online :).

aussi pour que ton router puisse êtres correctement rediriger , ouvre ta console Windows (cmd.exe) et tape

ipconfig

(la ligne ipv4 t’indique quel est ton ip de redirection « entre duc et ton routeur »)

voila

24 09 2014
Matthieu

Probleme pour les port Livebox Orange, le site a été revu et difficile a comprendre, peux tu m’aidé ?

26 09 2014
KillChief

Salut,

Ce site n’est plus utile ? https://craym.eu/tutoriels/utilitaires/ouvrir_les_ports_de_sa_box.html#orange

Je ne suis pas chez Orange et je n’ai jamais testé ‘en vrai » l’ouverture des ports pour ce fournisseur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :